Rencontre avec l’équipe Wattson Elements : Anna Bednárik

Wattson Elements s’agrandit ! Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée d’Anna Bednárik

Bienvenue, Anna !

Peux-tu nous dire quelques mots sur toi ?

AB : Huh ! Exercice difficile ! Je n’aime pas parler de moi… Mais en disant cela, j’ai déjà dit quelque chose d’important sur moi : j’aime bien rester discrète.

Je suis originaire d’une petite ville près de Budapest et je vis à Paris depuis bientôt dix ans.

Tout a commencé avec À la recherche du temps perdu (que j’ai lu en hongrois – quand même !) et un échange scolaire à Rennes en classe de première. J’ai choisi d’étudier le français à l’université et je suis venue à Paris dans le cadre de mes études avec une bourse Erasmus. Ensuite, je ne suis jamais vraiment repartie.

Plus qu’un simple voyage, la France est aussi un voyage intérieur pour moi. Vivre à l’étranger est un défi car il faut tout construire, et dans le même temps, c’est une richesse et une grande liberté aussi. Avec le recul que j’ai inévitablement pris vis-à-vis de ma culture d’origine et vis-à-vis de la culture française, je suis mon propre chemin.

Pourquoi tu as choisi de travailler chez Falco ? Qu’est-ce qui t’a plu ?

AB : Auparavant, j’étais assistante d’équipe de recherche chez Inria. Après trois ans sur ce poste, j’avais envie de développer de nouvelles compétences. J’ai d’abord fait un M2 en traduction spécialisée à l’Inalco, qui m’a permis de faire un stage dans une institution européenne à Bruxelles.

À l’issue de cette formation, j’ai décidé de ne pas me lancer comme traductrice freelance pour plusieurs raisons et c’est à ce moment-là que l’opportunité de rejoindre Falco s’est présentée.

J’ai travaillé avec Elsa Nicol et l’équipe de Thomas Watteyne chez Inria. Mon choix de travailler dans la start-up était motivé par des raisons professionnelles et aussi par des raisons personnelles. J’aime bien l’ambiance dans l’équipe, je trouve que c’est une ambiance jeune, bienveillante et dynamique. Ce que j’apprécie dans mon travail, c’est le côté humain et le travail en équipe. J’aimerais garder une attention particulière à l’humain, tout en étant efficace dans mon travail.

De plus, le contexte maritime me plaît bien. Tous les éléments étaient donc réunis pour que je choisisse Falco !

Quel est ton rôle dans l’entreprise aujourd’hui et demain ?

AB : Falco est une jeune entreprise. Il faut penser l’organisation de la société et mettre en place les différents process. C’est un travail créatif et motivant. Dans un premier temps, je travaille avec l’équipe, et surtout avec Elsa, sur les tâches administratives, RH, comptabilité et la communication interne et externe. Avec la croissance de la société, nous allons continuer à faire évoluer ensemble mon rôle. Aujourd’hui, je le vois comme une chaîne, qui bien que petite initialement, a son importance dans la structure globale car elle lie les différentes parties.

Mes prochaines missions seront sur la gestion des stocks et des éléments de gestion de projet.